L’ANRE approuve et publie la capacité d'accueil pour les cinq prochaines années

Publié par abdellah ataro le

En application des nouvelles dispositions légales et réglementaires, régissant le secteur de l’électricité, l’ANRE approuve et publie la capacité d’accueil pour les cinq prochaines années couvrant la période allant de 2024 à 2028. Il s’agit de la première fois que ce concept est adopté et mis en place dans un cadre transparent et crédible sous la supervision du régulateur du secteur de l’électricité.

Le conseil de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité vient d’approuver à l’unanimité la capacité d’accueil du système électrique national en énergies de sources renouvelables.anre enr

C’est ce qu’a expliqué l’ANRE dans une communication précisant que «la capacité d’accueil est définie comme étant la quantité maximale en puissance installée à partir de sources d’énergies renouvelables, tous niveaux de tensions confondus, que le système électrique national peut accueillir sans poser de contraintes de gestion des moyens de production et de fonctionnement du système électrique». Et de souligner : «A l’issue d’un long processus d’interactions et d’échanges avec les acteurs concernés, le nouveau mécanisme instauré de calcul de la capacité d’accueil a été basé sur une démarche pragmatique, que l’ANRE veillera à pérenniser compte tenu des attentes des parties prenantes concernées du secteur de l’électricité en vue d’affiner le calcul de la capacité d’accueil en question et ce, à la lumière des réalisations constatées». Ainsi, la capacité d’accueil totale au niveau national cumulera près de 7.236 MW dont 1.323 MW à accueillir au niveau des réseaux de la distribution sur la période 2024-2028.

Dans ce schéma, l’ANRE joue un rôle central. Elle a pour vocation d’accompagner les mutations profondes que connaît le secteur de l’électricité au Maroc et d’en garantir le bon fonctionnement au profit de l’ensemble des parties prenantes concernées, et par conséquence amélioré l’attractivité du secteur pour les investisseurs. A noter que la récente refonte du cadre législatif et réglementaire régissant le secteur de l’électricité en général et celui des énergies renouvelables en particulier, a apporté plusieurs nouveautés dont celle relative à la notion de la «capacité d’accueil». Ce nouveau concept, comme l’indique l’ANRE, vise à la consécration de la transparence vis -à-vis de l’ensemble des acteurs concernés du secteur électrique national à travers sa publication et son actualisation annuelle.

Scruté par les investisseurs potentiels, la capacité d’accueil du système électrique national est une donnée essentielle. En effet, elle fournit des signaux essentiels pour choisir les lieux où les investisseurs pourraient réaliser leurs projets de production d’électricité de sources renouvelables et pour dimensionner ces derniers en fonction des capacités disponibles. «Le choix par l’ANRE d’une période de 5 ans pour définir les capacités d’accueil vise justement à donner plus de visibilité aux parties prenantes, y compris les investisseurs dont l’attractivité se trouvera, de ce fait, améliorée», explique l’ANRE.

Accès au communiqué officiel de l'ANRE : Cliquez ici 

Accueil - ANRE


Partager ce message



← Message plus ancien


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Phone
WhatsApp