Protection foudre des installations photovoltaïques – MrElec.ma

Protection foudre des installations photovoltaïques

Publié par Hassan ASSAN le

 

Des surtensions peuvent apparaitre dans les installations électriques pour plusieurs raisons. Elles peuvent être causées par :

  • le courant de foudre qui se propage à travers le réseau de distribution électrique
  • le coup de foudre (à proximité ou sur le bâtiment et les installations PV).
  • le champ électromagnétique cause par l’onde foudre à proximité des installations PV.
Comme toutes structures extérieures, les installations PV sont exposées au risque de foudroiement qui varie selon les régions.
C’est pourquoi, des actions préventives et des systèmes de protection contre les surtensions doivent être mis en oeuvre.

 

    Protection par liaisons équipotentielles

    La première action est s’assurer que toutes les liaisons métalliques de l’installation PV (panneaux solaires, coffrets, etc.) sont reliées entre elle de façon à réaliser un réseau des liaisons métalliques équipotentiel.

    Protection par parafoudres

    Les parafoudres sont bien adaptés pour protéger les équipements électriques sensibles comme l’onduleur, les modules PV, les équipements de contrôle, mesure mais aussi tout autre équipement alimenté par le réseau électrique 230 VAC.

    La méthode d’analyse du risque qui suit est basée sur l’évaluation d’une longueur critique Lcrit et sa comparaison avec la longueur totale des câbles courant continu L, provenant des modules PV.

    Un parafoudre est requis si L ≥ Lcrit

    Lcrit dépend du type d’installation PV et est calculé selon le tableau suivant :

    DB422508 FR.svg
    Protection foudre
    Emplacement Module PV et boîte de jonction Onduleur CC Onduleur CA Tableau électrique
    LDC LAC paratonnerre
    Critères < 10 m > 10 m < 10 m > 10 m oui non
    Type de parafoudre pas nécessaire SPD 1

    type 2[a]

    SPD 2

    type 2[a]

    pas nécessaire SPD 3

    type 2[a]

    SPD 4

    type 1[a]

    SPD 4

    type 2 si Ng > 2,5 et ligne aérienne

    [a]  Type 1 requis si la distance de séparation définie dans la norme NF EN 62305 n'est pas suffisante.

    L est la somme de :

    • la somme des longueurs de câbles entre l’onduleur PV et les boîtes de jonction
    • la somme des longueurs de câbles entre la boîte de jonction et les différents points de connexion des modules PV en prenant en compte que la longueur des câbles dans le même conduit est comptée seulement une fois Ng est la densité de foudroiement (nombre de coup de foudre / km² / an).

    Installation des parafoudres

    Le nombre et la localisation des parafoudres du coté courant continu de l’onduleur PV , dépend de la longueur de câble entre l’onduleur et les panneaux PV.

    Si cette longueur est inférieure à 10 m alors un seul parafoudre doit être installé à proximité de l’onduleur PV.

    Si cette longueur est supérieure à 10 m, alors un second parafoudre doit être installé dans un coffret à proximité des modules PV.

    Pour être efficace, les longueurs de connexion entre les bornes du parafoudre et le réseau L+ / L- / PE doivent être les plus courtes possibles (d1 + d2 < 50 cm).

    La production d’énergie photovoltaïque sûre et fiable

    Selon la distance entre le générateur d’énergie et le convertisseur, il peut être nécessaire d’installer deux ou plusieurs parafoudres pour assurer la protection contre les surtensions de chacun des équipements

    EIG_Wiki                 Schneider-Electric

    https://fr.electrical-installation.org

     


    Partager ce message



    ← Message plus ancien Message plus récent →


    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.